• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de calach

sur Soutenons l'instituteur Eric P., nouvelle victime de la dictature de l'émotion en Côte d'Or


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

calach calach 19 juin 18:13

Ce serait au juge d’instruction d’être le premier à se préoccuper du danger réel au sein de la famille. Il paraît inadmissible qu’aucune mesure soit prise dans ce sens alors qu’on impose un contrôle judiciaire extrêmement sévère à un innocent
On ne peut pas être sûr qu’il y ait collusion entre certaines institutions mais la protection de l’enfance semble bien bafouée pour « sauver le dossier » comme l’a suggéré l’avocat d’Eric dans son interview sur France 3.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès